Emploi CESU : comment marche le prélèvement à la source en 2020 ?

Vous êtes particulier employeur ? À partir du 1er janvier 2020, vous devrez gérer le prélèvement à la source de votre employé(e) à domicile. Retrouvez dans cet article le détail du fonctionnement de ce dispositif.

Qu'est-ce que le prélèvement à la source pour les employés à domicile ?

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est entré en vigueur au 1er janvier 2019. Il a pour objectif de supprimer le décalage qui existait entre l’année où étaient perçus les revenus et le moment où l’administration fiscale en prélevait le montant fiscal dû. En d’autres termes, le prélèvement à la source permet de déduire du salaire, chaque mois, le montant lié à l’impôt sur le revenu. Plus besoin de faire des provisions, plus de mauvaises surprises !

Pour les employés à domicile, c’est un peu différent. En effet, leur statut spécifique, lié au fait d’être employé par un particulier et non par une entreprise, a nécessité des adaptations.

Le prélèvement à la source pour les employés à domicile se fait à partir du 1er janvier 2020. Si vous êtes particulier employeur, c’est donc le moment de tout savoir sur ce que cela implique !

Comment gérer le prélèvement à la source d’un employé à domicile ?

Bonne nouvelle, vous n’avez pas de démarche supplémentaire à réaliser par rapport à aujourd’hui !

Que vous utilisiez Cesu ou Pajemploi, le prélèvement à la source se fait automatiquement en trois étapes :

  1. La déclaration :
    Vous déclarez la rémunération de votre salarié(e), comme d’habitude. N’oubliez pas que le 1er janvier marque généralement la revalorisation du SMIC, qui en 2020 devrait se situer à 10,15 € bruts / heure. Mais vous êtes bien sûr encouragé(e) à proposer à votre employé(e) une rémunération plus attractive. D’ailleurs si vous envisagez de recruter prochainement et que vous vous demandez combien coûte un employé à domicile, découvrez nos conseils. Sur la base de cette déclaration, et du taux transmis par l’administration fiscale, Cesu et Pajemploi calculent automatiquement le montant du prélèvement à la source.

  2. Le versement du salaire :
    Vous avez maintenant le montant du salaire pour le mois écoulé net d’impôts. C’est ce montant que vous versez à votre salarié(e).

  3. Le prélèvement :
    Cesu et Pajemploi prélèvent directement sur votre compte bancaire le montant des cotisations (ça c’est comme avant), en même temps que le montant de l’impôt de votre employé(e) (ça c’est nouveau).

C’est simple, non ?

Pour plus d’informations sur le prélèvement à la source pour le particulier employeur, vous pouvez consulter le site dédié de l’Urssaf.

Author image

Guillaume

Marié et père de deux petites filles, il connait par coeur une bonne partie du registre musical de Disney 👸. Après avoir occupé plusieurs postes à responsabilités, il crée Keradom en 2018.