Branding : comment j’ai construit l’identité de notre communauté de A à Z

Vous voulez connaître les étapes de création d’une identité de marque ? Ou vous êtes simplement intrigués par ce qui se passe dans la tête d’une Community manager fraîchement embauchée pour réaliser cet objectif ?

À travers cet article, je vous emmène avec moi et retrace mon parcours pour arriver au résultat final ! Et quelle aventure 😉

Lancée en 2019, Keradom permettait aux familles de trouver une aide à domicile qualifiée pour un proche dépendant . En 2020, en raison notamment de la crise sanitaire de la Covid-19, Keradom a pris la décision d'accompagner également les agences d’aide à domicile et les Ehpad à recruter les meilleurs profils. Ce qui n’a pas changé en revanche, c’est que pour y parvenir, on s’appuie sur une importante communauté d’intervenantes. Et ça ne date pas d’hier, construire une communauté et l’engager demande du temps, de la patience mais également de la créativité. Jusqu’à présent les aides à domicile et auxiliaires de vie (AVS) inscrites chez nous, étaient invitées à rejoindre un groupe Facebook dédié “Le café des intervenantes Keradom”. Mais aucun visuel ni aucune ligne éditoriale n’avaient été décidés.

C’est pour cette raison que Keradom a fait appel à une Community manager (moi) pour faire bouger les choses. D’ailleurs, à peine 1 mois après mon arrivée, on m'a chargé de créer la totalité du branding de la communauté des intervenantes ! Un très gros mais surtout beau challenge que je m’empresse de réaliser... 🤩

Pourquoi maintenant ?

Tout simplement parce que nous avons suffisamment de recul et d’intervenantes inscrites sur notre plateforme pour pouvoir les fédérer.

L’objectif ?

Créer une communauté dans laquelle nos intervenantes s’identifient facilement 👌

Pour réussir ce défi, il faut prendre en considération plusieurs points essentiels. Le premier c'est notre cible, à qui s'adresse t-on exactement ? Dans notre cas, il s'agit d'une population plutôt âgée, qui s’occupe de personnes âgées. Second point important, l’humain et le lien social sont au cœur de leur métier. Dernier point mais non le moindre, les aides à domiciles et AVS doivent être valorisées. Il faut donc que la nouvelle identité prenne en compte l’ensemble de ces critères et cela passe par la définition de plusieurs étapes :

🗣 La création d’un nom fort de sens
👩🏻‍💻 Une charte graphique spécifique
📢 La communication de la nouvelle identité

Première étape : Changer de nom. Parce que “La communauté des intervenantes Keradom”, c’est un peu long quand même.

Au début, nous ne savions pas vraiment dans quelle direction aller. On a pensé à un nom d’animal “Les chouettes”, on a même utilisé notre nom de marque “Les Keradettes” (sans commentaires 🤐), bref on s’est vite rendu compte que ça n’allait pas. Puis rappelons-le, l’objectif c’est que nos intervenantes puissent se projeter et s’identifier facilement et pour cela, nul besoin d’utiliser notre nom !

Finalement, on en a déduit qu’un prénom “connu” serait l’idéal car plus facile à s'approprier. Mais lequel... Il faut qu’il y ait une réelle signification pour créer un storytelling efficace, mais surtout, il faut qu’il corresponde à notre cible. Et puis un jour, c’est l’évidence, Guillaume nous fait part que l’auxiliaire de vie qui s’occupe de sa grand-mère depuis 2 ans et qui est géniale, s’appelle... Martine. C’est un prénom plutôt vintage, connu et fun ! Et « les Martine de Keradom » ça en jette 😎 L’équipe donne son GO, on part donc là-dessus !

Deuxième étape : la charte graphique. Parce que c’est bien beau d’avoir un nom mais c’est loin d’être terminé !

Je me pose alors ces 3 questions essentielles :

🎨 Quelles couleurs utiliser ?
✍🏻 Quelle police choisir ?
🖼 Quel visuel accompagnera le tout ?

Déjà j’ai la chance avec Keradom de bénéficier d’une totale liberté dans la création de l’identité visuelle de la communauté, ce qui est rare pour un premier CDI ! Bien sûr, je vais tenir compte de l’univers présent mais je vais tout de même pouvoir exprimer ma créativité au niveau des couleurs, de la police et ça c’est top !

Je commence par rassembler quelques idées et chercher de l’inspiration ici et là (Instagram, Pinterest, Canva…) : « Tiens un poing levé ✊ ça montre que les aides à domicile et AVS sont des battantes ! Et si je le plaçais carrément à la place du i de Martine ? 🤔 ». Ah on me glisse à l’oreillette que ça ferait trop syndicat, en effet ce n’est pas tellement l’objectif ! Sinon un éclair ⚡ ? À la place du i, synonyme de puissance ? Mouais, un peu hors-sujet.

Finalement, me vient une idée 💡

Les aides à domicile et AVS, ce sont un peu les héroïnes de nos aînés, parents ou grands-parents. Toujours là pour les aider, les accompagner, et égayer leur quotidien 🤗 Alors pourquoi pas utiliser une Superwoman dans ma charte graphique ? 🦸🏻‍♀️

C’est parti, me voilà en quête d’un visuel d’héroïne sur Canva (mon outil préféré) et surtout d’un coup de cœur. Je visualise déjà un peu dans ma tête ce que je désire, plutôt une représentation graphique style dessin, épuré, traits fins, couleurs chaleureuses et féminines (surtout pas de bleu et rouge, je souhaite créer leur propre style). BINGO. Je tombe sur LA Superwoman de mes rêves. Il ne reste plus qu’à modifier une ou deux couleurs pour obtenir le résultat escompté. Une touche de rose-orangé (saumon), couleur initialement choisie pour nos intervenantes. « Tiens, si j’essayais ce violet aubergine ? Ah non, finalement ce n'est pas ce que j’espérais…».

Je me rappelle que Guillaume m’a parlé d’un site Coolors.co, un générateur de couleur automatique : on met la couleur de notre choix et il génère celles qui correspondent 😉 Pratique ! « C’est vrai que ce bleu canard irait bien avec le saumon ! ». Effectivement, le résultat me plaît beaucoup ! Merci Coolors.co, vraiment magique cet outil ✨

Aucun texte alternatif pour cette image

Et voilà le travail j'ai ma Superwoman !

Aucun texte alternatif pour cette image

D’ailleurs ça me donne tout de suite l’inspiration pour la couleur de la police des Martine : un rose poudré foncé, style vintage 👌 J'adore ! Il ne reste plus qu’à trouver la police idéale. Après quelques tests, j’ai un coup de cœur sur “Genty”, qui se marie très bien avec le côté vintage de la couleur du nom.

Aucun texte alternatif pour cette image

Récapitulons, j’ai une héroïne qui correspond à ce que je souhaite, les couleurs, la police… C’est bien mais quelque chose me tracasse. Je suis en train de créer l’identité de marque d’une communauté et qui dit communauté dit “collectif”. Ma Superwoman me paraît bien seule au milieu d’un carré blanc. Et si j’en trouvais d’autres ? Deux ou trois pour l’accompagner ? C’est parti, me revoilà à la recherche d’autres héroïnes du même style que la première. Problème : Il n’y a pas l’air d’en avoir beaucoup... « Ah ça y est, il y en a une là ! ». Après avoir fait le tour, j’en trouve une troisième du même style mais sans la cape de Superwoman. Je coupe alors la cape d’une des deux autres et la colle sur la nouvelle venue. Le rendu n’est pas si mal. En revanche, je m’aperçois que les trois Superwomen ne rentrent pas dans le cadre à cause de leur cape… Après tout, elles seront très bien toutes les deux. Je garde donc les deux premières héroïnes sélectionnées. Niveau disposition, j'imagine une superposition entre le nom et les Superwomen, un brin transparentes pour qu'elles s'intègrent plus facilement avec le nom. TA-DAM !

Aucun texte alternatif pour cette image

Ça y est, j'ai réalisé la charte graphique, la nouvelle identité visuelle de la communauté est prête. Il ne reste plus qu’à la présenter à l’équipe, dans l’espoir qu’elle plaise à tout le monde !

Bon du coup pas de surprise, vous savez que c’est le cas ! Et c’est ici que se termine ma petite aventure, je suis contente et fière d’avoir relevé ce premier challenge. Un grand merci à Guillaume et Lucas de m’avoir fait confiance sur ce projet.

« Bah il manque pas la dernière étape ? » 🤔 C’est bien, ça veut dire que vous avez lu jusque-là !

La dernière étape est consacrée à la communication du travail accompli ; en passant par la conception, la réalisation et l’adaptation des visuels. Tout ceci fera l’objet d'un second article, alors suivez-moi pour ne pas le rater ! 🔔